Bien débuter en tant que rédacteur web freelance

02 Juin 2020 | Rédaction web, Freelance

Il n’a jamais été aussi facile de commencer une activité en freelance qu’aujourd’hui. Administratif, plateformes de mise en relation, réseaux sociaux, création de site web… Tout est accessible et simple comme bonjour (expression obsolète depuis 2010 😂). Mais sans connaître les bonnes pratiques et bénéficier des bons conseils, le démarrage peut être un peu plus laborieux. Voici toutes mes recommandations pour bien commencer en tant que rédacteur web freelance débutant !

Se former à la rédaction de contenu sur le web

On commence par la bonne ou la mauvaise nouvelle ? Allez, par la bonne ! Pour exercer en tant que freelance, vous n’aurez nul besoin de diplômes. Dans le sens où peu de gens s’intéressent à vos études. En effet, les éléments qui déterminent votre expertise ne sont autres que votre portfolio et votre personal branding. De plus, un autodidacte passionné pourra très bien se former sur le tas et exercer le métier. Il lui suffira alors d’aimer écrire, d’avoir un bon esprit de synthèse et d’être à la fois curieux, organisé, exigeant et ambitieux.

Pour autant, j’ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer… Sans suivre de cours de rédaction professionnelle, les débuts risquent d’être longs et laborieux. Vous allez devoir tester, connaître des échecs, lire énormément de revues et d’articles de blog sur le sujet… Car oui, il ne suffit pas de tapoter sur un clavier pour être un bon rédacteur web. La rédaction web mêle à la fois marketing, copywriting, référencement naturel SEO et storytelling. Pour bénéficier de cette expertise rédactionnelle, savoir rédiger du contenu de qualité et devenir un rédacteur indépendant accompli rapidement, il est préférable de passer par la case formation.

La formation en ligne « Devenir rédacteur web » permet d’étudier de façon approfondie chacun des aspects du métier de rédacteur freelance à travers 7 modules :

  • Les bases du métier de rédacteur professionnel
  • Les secrets de la langue française (orthographe, grammaire, conjugaison, syntaxe)
  • La méthode pour rédiger TOUS les contenus du web (articles de blog, newsletters, fiches-produits, articles journalistiques et posts sur les réseaux sociaux)
  • L’optimisation SEO (maillage interne et externe, champ sémantiques, balises méta…)
  • L’art du storytelling
  • L’organisation
  • La création du statut autoentrepreneur

Le contenu de cette formation e-learning est accessible à vie. En vous inscrivant, vous aurez accès à des cours théoriques au format PDF, des vidéos explicatives et des exercices d’application.

Créer son statut d’entrepreneur en 2 temps 3 mouvements

Savoir écrire pour le web, c’est bien ! Mais maintenant, il est temps de vous déclarer en tant qu’indépendant. Plusieurs possibilités s’offrent alors à vous : passer en société (SARL, EURL, SA, SAS, SASU…) ou en microentreprise.

Micro-entrepreneur est le statut que j’ai personnellement choisi quand je me suis lancée. Et pour cause, il est extrêmement simple. Une microentreprise se crée en un claquement de doigt et se ferme tout aussi vite. La déclaration du chiffre d’affaires est simplifiée et les charges sont minimes. Voilà donc pourquoi je vous conseille de commencer votre carrière par ce statut. Vous aurez tout le temps, par la suite, de passer en société.

La première étape pour créer votre microentreprise est de vous rendre sur le site de l’URSSAF. Vous verrez, rien de bien compliqué. Il suffit de suivre le guide. D’autres étapes administratives viendront ensuite s’ajouter, comme la demande d’ACRE, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel ou encore la déclaration initiale CFE. Mais pas de panique ! Je vous vois déjà stresser. Tout est très simple, d’autant plus que je vous explique tout le cheminement au sein du module 7 de la formation « Comment devenir rédacteur web ».

Rédacteur web débutant

Trouver ses premiers clients en tant que rédacteur web SEO débutant

Quand on est freelance, notre obsession première est de trouver des clients. Logique, il faut bien payer le loyer ! Si cela s’avère facile une fois votre réputation et votre visibilité travaillées, c’est un peu plus compliqué au commencementSpoiler alert : il va falloir vous accrocher. Forcément, les premiers mois, vous risquez de prospecter, de discuter, de négocier et tout cela sans aucun résultat… Cela peut être décevant, voire déprimant. Mais c’est justement à cet instant qu’il faut redoubler d’efforts !

Pour vous démarquer, rien de mieux que la communication digitale. Il existe différents moyens de gagner en visibilité et de trouver vos premiers prospects. À vous de les tester et de vous faire votre propre avis !

Les plateformes de freelances sont de bons terrains d’entraînement pour apprendre à vous vendre, pour vous habituer aux briefs et pour vous exercer à la rédaction SEO. Cela vous permet également d’enrichir votre portfolio à vos débuts. Mais pour devenir un professionnel de la rédaction et vivre de votre passion, je vous déconseille d’y rester. En effet, les prix y sont vraiment très, très bas. Mais vraiment ! C’est une honte de travailler à ce prix-là…

Je vous conseille donc de vous tourner vers le blogging et les réseaux sociaux. J’imagine que vous connaissez déjà la puissance d’un blog. Et cela est encore plus vrai pour vous, puisque vos textes personnels constituent votre portfolio. Un must have quand vous n’avez pas encore de premiers clients ! Quant aux réseaux sociaux, ils permettent de travailler votre personal branding et de gagner en visibilité. Pensez également aux campagnes publicitaires (Facebook Ads, Google Ads…) et aux événements (salons, conférences…).

Pérenniser son entreprise en création de contenu web

Bien évidemment, la dernière étape est de pérenniser votre activité en content marketing (= marketing de contenu, pour les non bilingues). Trouver ses premiers clients est déjà une superbe victoire à célébrer (champagne 🍾). Mais s’il ne s’agit pas de contrats réguliers, cela ne vous suffira pas pour vivre sereinement et confortablement. Pour cela, pas de secret : fournissez à vos clients le meilleur travail possible. Ainsi, ils vous recommanderont, voire vous donneront d’autres missions, et le rédacteur web débutant deviendra grand.

Si je pouvais donner un conseil à tous les rédacteurs web débutants :

« 1 client régulier à gros budget de gagné, 10 clients uniques à petit budget d’évincés »

Inès Sivignon, juin 2020

Gardez précieusement cet article sur vos tableaux Pinterest 😉

Astuces pour rédacteur web débutant
Inès Sivignon
5 P'tits Tps

Abonnez-vous à ma (super) newsletter !

Au programme : de la rédaction, du freelancing et de la motivation pour vos projets

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Toutes les réponses à vos questions sur la rédaction web - […] parlais déjà un peu dans l’article « Bien débuter en tant que rédacteur web freelance ». La vérité, c’est que pour…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'une rédactrice web freelance ?

* NEWSLETTER

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle (tous les premiers lundis du mois) pour des conseils en rédaction et en freelancing, ainsi qu'une bonne dose de motivation !

Merci et à bientôt !

Pin It on Pinterest

Share This