Le SEO peut être dangereux pour votre image

14 Juil 2020 | Rédaction web

Okay, ce titre est volontairement provocateur. Mais il y a du vrai là-dedans ! Le SEO, autrement appelé référencement naturel, peut être dangereux pour votre image de marque. Et pour cause, tout miser sur l’optimisation SEO, c’est mettre de côté vos lecteurs, mais aussi votre originalité. La course à la première page Google, un choix qui peut vous coûter cher !

Première page Google, le nerf de la guerre

Une fois publié, votre article de blog représente une goutte d’eau dans l’océan de pages de résultats des moteurs de recherche. Comment faire pour attirer les lecteurs ? Il n’existe que cinq solutions et parmi elles – roulements de tambour – le référencement naturel SEO.

Autrement appelé SEO (Search Engine Optimization), le référencement regroupe un ensemble de techniques qui permettent de positionner votre site internet dans les 10 premiers résultats de recherche. Et tout cela, sans dépenser un seul centime. Ce qui nous change des publicités Google AdWords ! Le SEO regroupe donc un éventail de techniques visant à optimiser le référencement d’une page web, et par conséquent à générer du trafic organique. Autant vous dire que c’est le nerf de la guerre sur Internet. Car oui, écrire un bon contenu, c’est top ! Mais si personne ne le lit, cela ne sert pas à grand-chose…

On ne va pas se le cacher : qui regarde au-delà de la première page Google ? Personnellement, je n’en connais que très peu. Ainsi, si vous voulez que vos articles soient lus et qu’ils convertissent, le SEO devra être un point central de votre content marketing.

« Mais Inès, je croyais que le SEO pouvait nuire à mon image ? ». Le SEO, non. Mais trop de SEO, oui. Comme tout, les pratiques de bon référencement web doivent être consommées avec modération. Et c’est justement le point de notre deuxième partie.

Pourquoi le référencement naturel ne peut-il pas être votre unique objectif ?

Les lecteurs sont centraux

Il ne faut pas oublier que ce sont des humains qui lisent vos articles. Ce sont des humains qui achètent vos services ou vos produits. Non pas Google ! Les lecteurs doivent donc être votre priorité. Vous devez capter leur attention avec un titre attractif, les séduire avec un contenu original et enfin les convaincre avec votre expertise.

On peut donc dire que vous avez deux objectifs :

  • Séduire les lecteurs avec un contenu rédactionnel pertinent et de qualité
  • Séduire Google avec un texte optimisé (maillage, méta-description, méta titre, url, lisibilité, titres, champ sémantique, mots-clés, liens internes et externes…) 

Or, les lecteurs ne sont pas dupes. Un article de blog qui correspond à un enchaînement de mots-clés sans aucun travail sur la mélodie, sur le ton ou sur le fond aura un taux de conversion très faible. Vous passerez pour un charlatan. Plus que de ne pas convertir, les lecteurs quitteront votre site aussi vite qu’ils seront arrivés… Ce qui induira un fort taux de rebond ! Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, sachez seulement que c’est très mauvais pour le référencement Google. En bref, vous descendrez peu à peu dans l’estime de Google et, par conséquent, dans les résultats de recherche. Vous finirez par retomber dans les méandres du moteur de recherche.

En bref, aucune des règles SEO à appliquer ne devrait dénaturer le texte ou nuire à sa pertinence. Pour ce faire, il est très important de ne pas partir du SEO pour rédiger votre article, mais bel et bien de rédiger comme vous le sentez, au fil de votre plume et de vos recherches. Seulement ensuite, le SEO viendra optimiser le tout.

Une science changeante

L’algorithme de Google change très souvent les règles du jeu et il est parfois compliqué de suivre le rythme. La recherche vocale a par exemple bouleversé le référencement SEO. À l’écrit, les requêtes sur les moteurs de recherche ressemblent davantage à des mots-clés (ex : procrastiner freelance). À l’oral, via les recherches vocales, nous allons davantage poser des questions structurées (ex : comment ne plus procrastiner en tant que freelance ?). Ce changement de requête a impacté le SEO. Tout d’abord, les questions sont devenues monnaie courante pour les titres. De plus, les mots-clés sont devenus des formules-clés, autrement appelées longues traînes.

Tout miser sur le SEO, c’est bâtir une maison sur des fondations branlantes. C’est prendre le risque de voir son contenu textuel tomber dans l’oubli au moindre changement de règles… Si les techniques SEO changent avec le temps, le contenu de qualité aura toujours de l’importance pour les prospects et pour Google. Eh oui, le géant américain est avant tout une entreprise qui cherche à satisfaire ses clients. Il est dans son intérêt de proposer aux internautes des contenus de qualité qui répondent à leurs requêtes.

L’importance de la différenciation en marketing de contenu

Certains outils SEO vous permettent d’obtenir le champ lexical de la longue traîne (mot-clé principal) pour flatter l’indexation des moteurs de recherche. Ainsi, vous avez à disposition une liste de mots ou d’expressions parmi lesquelles piocher. Cela vous guide également dans la rédaction. Seulement voilà, tous les rédacteurs web qui utilisent cet outil vont se retrouver avec les mêmes mots…

Résultat : votre texte sera certes bien optimisé, mais il ne fera que ressasser des notions et des phrases déjà écrites et publiées… En revanche, si vous écrivez votre article en suivant votre plume et votre raisonnement, puis que vous optimisez le texte dans un second temps, cela ne se produira pas.

Pour information, le duplicate content (contenu dupliqué, copier/coller, plagiat) est destructeur pour votre visibilité. Google le sanctionne sévèrement. Alors, soyez original !

PS : pour apprendre à rédiger un contenu web en alliant à la fois SEO et qualité rédactionnelle, découvrez la formation « Devenir rédacteur web ».

Si cet article sur le référencement et le positionnement d’un site vous a plu, épinglez-le sur Pinterest 🎯

Atteindre la première page de Google
Inès Sivignon
5 P'tits Tps

Abonnez-vous à ma (super) newsletter !

Au programme : de la rédaction, du freelancing et de la motivation pour vos projets

2 Commentaires

  1. Matthieu

    Merci pour cet article Inès.
    Un bon SEO mais qui ne prend pas en compte l’utilisateur est inutile.
    Il faut comprendre l’utilisateur, ses besoins, et savoir y répondre au mieux pour pouvoir créer un SEO utile.

    Réponse
    • Inès Sivignon

      Merci beaucoup Matthieu 😊

      Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Rédaction web : les 21 outils qui m’accompagnent au quotidien - […] de la rédaction SEO ? Il me semble que j’ai déjà apporté beaucoup de précisions au sein de l’article sur…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'une rédactrice web freelance ?

* NEWSLETTER

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle (tous les premiers lundis du mois) pour des conseils en rédaction et en freelancing, ainsi qu'une bonne dose de motivation !

Merci et à bientôt !

Pin It on Pinterest

Share This