Devenir blogueur professionnel : avantages et inconvénients

24 Août 2020 | Rédaction web, Freelance

Le marketing d’influence cartonne depuis quelques années maintenant. Les influenceurs sont partout. Belle maison, voyages à gogo, partenariats avec des marques… Même le conjoint semble parfait 😱 Bref, une vie qui en fait rêver plus d’un et peut-être même vous. Vous vous dites alors que devenir blogueur professionnel peut être une bonne opportunité de carrière. Et pour cause, cela regroupe de nombreux avantages. Malheureusement, il y a aussi des inconvénients… Tour d’horizon du métier de bloggeur et bloggeuse !

Avantages du métier de blogueur

La liberté propre aux indépendants

Premier avantage et non des moindres : la liberté. Et pour cause, blogging signifie aussi freelancing et vie d’indépendant. Plus que la liberté, ce statut s’inscrit également dans une quête de sens. Trouver un métier, un domaine, qui vous anime et vous motive chaque matin. Créer un blog professionnel, c’est prendre du plaisir dans ses missions quotidiennes.

Mais c’est aussi travailler pour soi et rien pour que soi. Pour comparer avec le métier de rédacteur web – que je connais plutôt bien 😝 –, un blogueur rédige uniquement pour lui, pour son blog. Un professionnel de la rédaction rédige, quant à lui, pour des clients. Bien que tous les deux soient débarrassés de la notion de hiérarchie propre au salariat, le blogueur est encore plus libre que le rédacteur freelance soumis aux briefs de ses clients.

Un investissement d’argent minime

Débuter dans le blogging est relativement peu coûteux. Un hébergement et un nom de domaine suffiront à vous lancer. Sans oublier l’ordinateur et la connexion internet, cela va de soi. Si vous vous débrouillez un peu en design et en code (HTML/CSS) tout sera alors encore plus simple et rapide pour vous ! Néanmoins, si la partie technique n’est pas votre fort, il faudra peut-être investir un peu d’argent auprès d’un webdesigner pour vous créer une identité visuelle qui vous ressemble.

Quant à la communication et au marketing autour de votre site internet, tout est entièrement gratuit, encore une fois. Réseaux sociaux, newsletter, affiliation… Tout cela ne vous coûtera pas un sou !

Enfin, la création du statut de micro-entrepreneur est, je vous le donne en mille, gratuite également. Ainsi, vous pouvez vous lancer dans le blogging les yeux fermés. Vous n’avez rien à perdre et au contraire, tout à gagner. Même si cela ne fonctionne pas, vous pourrez tout arrêter en seulement quelques clics.

Blogueur pro ou comment devenir un leader d’opinion

Un blog professionnel vous offre l’opportunité de mettre en avant vos compétences. En effet, vous êtes libre de choisir le sujet que vous souhaitez traiter au sein de vos articles. Lifestyle, voyage, food, fitness, mode, artistique, business… Peu importe votre niche d’influence ! Le principal est qu’il s’agisse d’un domaine qui vous passionne et que vous maîtrisez. Ainsi, chaque article pertinent publié révélera vos compétences, jusqu’à ce que vous deveniez un leader d’opinion dans votre domaine.

Plus libre, et moins formel, le blog permet également d’humaniser votre entreprise. Vous pouvez être vous-même, dire ce que vous voulez. Et l’authenticité est l’arme de vente la plus redoutable ! Le blog vous permettra alors d’échanger avec les internautes en toute transparence et honnêteté pour créer un environnement de proximité rassurant qui participe à votre image de marque.

Gagner en visibilité pour se faire connaître

Le blog pro est l’un des meilleurs moyens pour gagner en visibilité durablement. En effet, pour qui maîtrise le référencement SEO, un site web peut être une source de trafic incroyable pour un budget mini. Si la communication via les réseaux sociaux est également assurée, le nombre de visiteurs mensuels peut rapidement exploser.

Bien entendu, ne vous méprenez pas sur l’emploi de « rapidement » et de « budget mini ». Le référencement naturel demande du temps, beaucoup de temps, pour se mettre en place. Et il peut parfois être intéressant de coupler cette stratégie marketing à du référencement payant (campagnes Google AdWords) pour générer du trafic au plus vite. Mais le référencement naturel SEO reste le meilleur moyen de pérenniser votre visibilité et votre expertise.

Ainsi, recherche de mots-clés et de longue traîne, analyse du champ lexical, lisibilité, méta titre, URL, méta description, backlinks… devront faire partie de votre champ de compétences pour des articles optimisés.

Devenir blogueur professionnel et vivre de son blog

On ne va pas se le cacher, si le blogging peut être un passe-temps dans un premier temps, la finalité est bien de gagner de l’argent. Et cela tombe bien : il existe plusieurs manières de rentabiliser un blog professionnel.

Tout d’abord, il y a bien évidemment les publicités présentes sur votre site professionnel, les partenariats avec les marques et le programme d’affiliation. Mais il est également possible de proposer des produits ou des services à la vente, que ce soit du coaching, des formations ou autre.

Prenons un exemple concret : un blog sur le yoga. Ce dernier pourrait proposer :

  • des articles conseils contenant des liens affiliés vers du matériel comme des tapis de yoga
  • de la publicité
  • des cours de yoga en présentiel ou à distance en visioconférence
  • un livre rédigé par l’auteur du blog sur le yoga et mis en vente sur le site
Formation rédaction web

Contraintes du métier de blogueur pro

Beaucoup de temps dépensé pour une faible rentrée d’argent

Rédiger de bons articles, qui permettent à la fois de gagner en visibilité, de convertir et de fidéliser, demande énormément de temps. Personnellement, je prends généralement deux heures pour la rédaction d’un seul article de blog. Cela comprend ½ heure de recherches et mise en place du plan, 1 heure de rédaction et ½ heure de relecture/optimisation SEO. Si vous cumulez un travail à temps plein en parallèle du blog, il est possible que cela vous demande encore plus de temps et d’efforts.

En dehors de la rédaction, s’occuper d’un blog demande du temps pour que le référencement SEO se mette en place, du temps pour travailler votre personal branding, du temps pour rentrer dans la tête et dans le cœur des lecteurs… Créer un blog dans l’espoir de gagner sa vie demande alors beaucoup de patience. Je ne dis pas qu’il est impossible de monétiser son activité (loin de là), mais il faudra vous armer de courage. Et ce n’est pas parce que vous avez du trafic que vous avez un blog rentable…

Beaucoup d’éléments influent sur la rentabilité d’un blog : la qualité du contenu, l’intérêt pour la niche d’influence, le ratio entre énergie dépensée et gains financiers, votre fibre commerciale… Par ailleurs, comme pour beaucoup d’activités entrepreneuriales, les revenus peuvent être irréguliers. Les joies de l’indépendance !

Devenir blogueur pro : une activité solitaire

Il est vrai qu’en tant que bloggeur vous serez souvent seul. En effet, votre rôle est d’écrire des articles sur un ordinateur. Ainsi, les rencontres physiques ne sont pas monnaie courante. Le cliché du vieil écrivain ermite reclus dans sa chambre prendrait-il forme ? Un peu, oui.

Mais en réalité de nombreuses options s’offrent à vous pour ne JAMAIS souffrir de la solitude. Si les rencontres ne sont pas physiques, sachez que vous échangerez régulièrement avec d’autres membres de la blogosphère. Vous serez également en contact avec des marques pour des partenariats, mais aussi des événements influenceurs. L’occasion de sortir faire la fête et rencontrer de nouvelles personnes.

La flexibilité des horaires vous permettra également de sortir à votre aise. Déjeuner entre amis, sortie shopping en plein après-midi, soirée jusqu’à pas d’heure… C’est vous qui décidez !

Avoir les compétences pour créer du contenu de qualité

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, n’est pas blogueur professionnel qui veut ! En effet, il ne suffit pas de tapoter sur un clavier pour réussir. Ce métier demande :

  • une parfaite maîtrise du français (orthographe et grammaire bonjour)
  • de savoir rédiger des contenus web qui captent et retiennent l’attention des lecteurs
  • des connaissances en référencement naturel SEO
  • des capacités en storytelling
  • une bonne organisation
  • une fibre commerciale

Bref, devenir blogueur ne s’improvise pas ! Et qui dit apprentissage, dit formation. Ainsi, je vous conseille vivement d’investir dans une formation blogueur pro afin de ne pas produire du contenu dans le vent, sans réel impact sur le trafic… Pour cela, je vous propose la formation « Devenir rédacteur web » qui regroupe toutes les connaissances listées précédemment.

Partagez cet article à vos amis sur Pinterest 🎯

Devenir blogueur professionnel
Inès Sivignon
5 P'tits Tps

Abonnez-vous à ma (super) newsletter !

Au programme : de la rédaction, du freelancing et de la motivation pour vos projets

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'une rédactrice web freelance ?

* NEWSLETTER

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle (tous les premiers lundis du mois) pour des conseils en rédaction et en freelancing, ainsi qu'une bonne dose de motivation !

Merci et à bientôt !

Pin It on Pinterest

Share This