Quand les professionnels de la rédaction s’approprient les réseaux sociaux

27 Jan 2020 | Rédaction web

Qui a dit que les professeurs de français étaient vieux jeu ? Certainement pas Benoît Dumais ! Enseignant en littérature au Cégep de Rivière-du-Loup, il a décidé d’utiliser les différents réseaux sociaux, notamment Instagram, pour dispenser ses cours de rédaction. Et si maîtrise de la langue française et réseaux sociaux étaient compatibles ?

Hashtag Benoît Dumais, le professeur de français à l’idée de génie

Quand on dit professeur de français, on imagine toujours cette personne âgée, aux lunettes nichées sur le bout du nez, lisant de vieux bouquins à ses élèves. De l’autre côté, les étudiants sont soit admiratifs, comme ensorcelés par les histoires, soit totalement endormis sur leur table…

Il est temps de sortir de ces vieux clichés ! Désormais, les professeurs de français sont jeunes, fringants et à la pointe de la mode. L’enseignant Benoît Dumais en est la preuve. Fraîchement débarqué de la Suisse, il a reçu une bourse de la Fédération des cégeps pour enseigner aux lycéens de 16 à 19 ans la littérature québécoise. Au programme : contes et légendes, chansons, pièces de théâtre et bandes dessinées. 

Mais Benoît Dumais a également à cœur un autre projet, celui de valoriser la langue française. Pour cela, il a réalisé une campagne de promotion de la langue de Molière à partir d’affiches humoristiques comme “Des chevals, ça n’existe pas”. Jackpot ! Les pancartes ont été affichées dans plusieurs institutions pédagogiques au Québec, au Canada et à l’international. Fort du succès de cette opération promotionnelle, le formateur a récidivé avec huit nouvelles affiches en avril 2019.

Mais pour toucher les élèves, ne faut-il pas aller les chercher là où ils se trouvent ? Pour renforcer la portée de sa campagne, Benoît Dumais a décidé de diffuser ses affiches sous forme de mèmes (visuels avec du texte) sur Instagram. Et on peut dire qu’il a eu du flair. En 6 mois, il cumule déjà plus de 1000 abonnés.

Les réseaux sociaux au service de la langue française

“Les Français ne lisent plus” ou encore “La littérature française est en berne” titrent tous les journaux en quête de buzz. Il est temps de rétablir la vérité ! Une étude réalisée par l’institut Ipsos pour le Centre national du livre (CNL) en 2018 révèle que non seulement les jeunes lisent, mais, en plus de ça, aiment lire.

Cependant, il est vrai que le temps consacré à la lecture diminue fortement chez la jeune génération. Ainsi, les 15-25 ans lisent en moyenne 3 h par semaine, contre 15 h consacrées à Internet, prioritairement sur Smartphone.

Parallèlement, le niveau d’orthographe des Français baisse inexorablement. Parmi les raisons de cet appauvrissement, on retrouve systématiquement les nouvelles technologies. Et pour cause, les médias sociaux ont le vent en poupe ces dernières années. Mais si au lieu de diaboliser ces outils digitaux, on en faisait des alliés incontournables pour traquer les fautes de français ?

“Leurs repères orthographiques se perdent souvent dans les dédales des réseaux sociaux, d’où l’importance d’utiliser aussi le web pour leur rappeler des règles orthographiques de base.”

Benoît Dumais

En tant que rédactrice web freelance et enfant de la génération Y (presque Z oups), je m’efforce également de transmettre mon savoir via les médias sociaux. Ainsi, à travers ma série “À qui la faute ?” sur LinkedIn, je combats les coquilles et autres erreurs de langage devenues quotidiennes.

Morale de l’histoire ? Réseaux sociaux et rédaction ne sont pas aux antipodes. Les premiers s’avèrent même être de puissants supports de défense de la langue française. Il suffit alors de savoir en faire bon usage.

Inès Sivignon

Partager

Abonnez-vous à ma (super) newsletter !

Au programme : de la rédaction, du freelancing et de la motivation pour vos projets

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'une rédactrice Web ?

*NEWSLETTER

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle (tous les premiers lundis du mois) pour des conseils en rédaction et en freelancing, ainsi qu'une bonne dose de motivation !

Merci et à bientôt !

Pin It on Pinterest

Share This