Bien choisir son réseau social pour développer sa marque

12 Août 2019 | Blog, Réseaux Sociaux

Ah, les réseaux sociaux pullulent sur le web et ne cessent d’augmenter. Facebook, Snapchat, Instagram ou encore les plus récents comme TikTok… c’est à ne plus savoir où donner de la tête. Mais dans la jungle du social media, est-il véritablement nécessaire pour une marque de tous les exploiter et maîtriser ? Eh bien, pas vraiment. Chaque réseau social répond à une stratégie digitale, à un public cible (âge, catégorie sociale, etc.), à un type de relation et à un type de contenu bien défini. Ce pourquoi, je vous apprends à bien choisir son réseau social grâce à quelques principes de base.

Facebook : aux grands maux les grands remèdes

Le réseau social de Mark Zuckerberg voit grand ! Avec 1,6 milliard d’utilisateurs actifs quotidiens, dont 22 millions en France (source BDM), Facebook se place premier au classement social media. Autrement dit, il possède un vaste public à la fois généraliste et hétéroclite (de 7 à 77 ans), même s’il faut reconnaître que l’audience y est de plus en plus vieillissante.

Le principal atout de ce réseau social reste incontestablement son service de publicité. Ainsi, si vous avez un budget à allouer aux Facebook Ads, vous avez trouvé votre réseau. Facebook offre une plateforme publicitaire qui permet de cibler votre audience comme un véritable sniper, le tout à moindre coût. Mais gardons en tête son utilité première : la création d’une communauté engagée. Pour cela, les Pages et les Groupes d’entreprises sont des outils stratégiques. Ils permettent de fédérer une communauté grâce à des contenus qui incitent les abonnés à s’exprimer et à interagir avec l’annonceur.

Ainsi, assurez-vous de créer des posts aussi bien organiques que médias. Pour cela, les visuels intrigants et les vidéos ont bon dos. Les contenus qui jouent sur l’émotion en passant par l’humour ou la nostalgie créent également davantage d’interactions. Mais pour suivre la bonne stratégie digitale sur Facebook, je vous invite à lire mon article sur le sujet.

Pour terminer, de nombreux outils sont également à votre disposition sur l’extension Messenger. De nouvelles fonctionnalités viendront soutenir le business des entreprises grâce à un outil de génération de leads et de drive-to-store :

  • Une solution de prise de rendez-vous en ligne s’intégrant aux systèmes de calendrier des entreprises.
  • La conversion favorisée avec l’extension des formats de Lead Generation Ads.

Twitter et LinkedIn : B2B only

Les marques ont pour objectif de vendre, mais toutes n’ont pas pour cible des particuliers. Certaines branches sont à la recherche de professionnels pour des collaborations ou bien pour leur vendre des services. Si c’est votre cas, n’attendez plus et créez-vous un compte Twitter ainsi que LinkedIn.

L’un comme l’autre, ils vous permettront de booster la visibilité de votre entreprise auprès de prospects qualifiés, notamment grâce à la viralité des hashtags. Mais qui dit hashtags dit création de contenu fait main, un moyen efficace de vous démarquer tout en démontrant votre expertise. Pour connaître la stratégie éditoriale à suivre en fonction des algorithmes, je vous invite là encore à lire mon article sur le sujet.

Mais Twitter et LinkedIn ne sont pas non plus des frères jumeaux, nés sous le signe des Gémeaux.

  Twitter LinkedIn
Public cible Jeune (18 à 29 ans)
Technophile
Adulte (44 ans)
Professionnel
Contenu – Entrer en contact et échanger
– Obtenir des astuces
– Voir les coulisses
– Recevoir des offres réservées : réduction et coupons, etc.
– Recevoir des cadeaux
– Témoignages
– Offres d’emploi
– Contenu gratuit et pédagogique

Cependant, si vous manquez de temps ou de compétences, ces réseaux sociaux sont aussi d’excellents outils de veille et de prospection dans votre domaine.

Instagram et Pinterest : l’art de la beauté

Sur Instagram et Pinterest, le contenu est avant tout visuel. Pas besoin de vous perdre en grand discours, il faudra cette fois-ci miser sur des photographies de qualité. Instagram permet d’ailleurs de créer des contenus de marque professionnels en quelques secondes grâce à ses nombreux filtres et son format carré. Ces réseaux sociaux permettent donc de travailler votre image à travers une identité de marque puissante et influente.

Pour cela, il est nécessaire de travailler votre social media storytelling. Utilisé de manière permanente dans la communication d’une marque, il participe ainsi activement au positionnement de cette dernière. Pour cela, il faudra travailler votre feed, votre message et votre univers sur le long terme.

Instagram et Pinterest ont également un public cible sensiblement identique : des femmes de moins de 35 ans. Mais qu’est-ce qui peut bien les différencier ?

Instagram Pinterest
-La présence d’une importante communauté d’influenceurs (et vous connaissez ma forte croyance en l’influence marketing).

-Une publicité ciblée et géolocalisée à des prix dérisoires. Un fort concurrent à son aïeul Facebook.

-Un fort taux d’engagement avec votre communauté. Cela permet de créer un lien avec vos clients et de les fidéliser.
-La durée de vie d’une épingle surPinterest est de 105 jours en moyenne, ce qui est bien supérieur à un post Instagram qui ne sera visible que pendant 21 heures. Cela permet donc de moins poster.

-Une génération de trafic grâce au renvoi direct vers le site web intégré à la photo.

-Une valorisation des produits (prix, coordonnées, description) qui en fait un site e-commerce incontournable.  

Attention cependant, communiquer par l’image n’est pas donné à toutes les marques et entreprises.

Snapchat et TikTok : un terrain de jeu pour adolescents

Vous disposez d’une cible majoritairement jeune, voire adolescente ? Voici les deux réseaux sociaux que vous devez impérativement maîtriser ! Si j’ai déjà pu évoquer les stratégies à adopter sur TikTok comme les challenges sponsorisés, les publicités, la création de son propre compte de marque ou encore le marketing d’influence, je n’ai encore jamais évoqué Snapchat sur ce blog.

Nous y voilà donc ! Snapchat se positionne comme LA nouvelle télévision des jeunes. Vous pouvez émerger via la création de votre propre compte ou encore via la création de Lens, ces filtres humoristiques qui amusent la galerie.

Les possibilités sont donc moins nombreuses que sur les autres réseaux sociaux, mais elles ne s’avèrent pas moins efficaces en matière de conversions.

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour bien choisir votre réseau social afin de développer votre business. Et vous, quel est votre réseau social favori ?

Inès Sivignon

Partager

Abonnez-vous à ma (super) newsletter !

Au programme : de la rédaction, du freelancing et de la motivation pour vos projets

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Facebook : un réseau social pour vieux ? - Inès Sivignon - […] stratégique dans les stratégies de communication des marques. Comme je l’évoquais dans un précédent article, le réseau de Mark…

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Besoin d'une rédactrice Web ?

*NEWSLETTER

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle (tous les premiers lundis du mois) pour des conseils en rédaction et en freelancing, ainsi qu'une bonne dose de motivation !

Merci et à bientôt !

Pin It on Pinterest

Share This